Une sortie de 2 jours est organisée par le club le samedi 22 et le dimanche 23 septembre 2018. Notre circuit d’environ 300 km nous conduira jusqu’à Lacaune en sillonnant à l’aller comme au retour les monts de l’Espinouse et de Lacaune. Cols de moyenne altitude, gorges, vallées, forêts et lacs agrémenteront notre balade. Le programme comporte plusieurs visites (un atelier de salaisons, une collection de voitures restaurées par un particulier, un musée sur le thème de la cloche) ainsi que l’hébergement et les repas.

 

Le programme est le suivant :
Samedi 22 septembre : départ de Poussan à 9h précises. Après avoir contourné Béziers nous suivrons les magnifiques gorges de l’Orb et prendrons de l’altitude pour rejoindre Fraïsse sur Agout où nous attend un déjeuner sous forme de buffets : buffet campagnard d’entrées à volonté, buffet de mijotés et de grillades (viandes, poisson), buffet de fromages et desserts. Après le repas notre route longera le lac de la Ravière avant de rejoindre Lacaune où nous sommes attendus dans une entreprise de salaisons. La visite guidée nous montrera les différentes étapes de fabrication et de séchage des jambons de Lacaune ainsi qu’une collection des anciennes machines utilisées dans les ateliers avant une dégustation de leurs productions. En fin d’après-midi installation à l’hôtel*** (wifi, piscine) avant de prendre l’apéritif en terrasse et le diner. Repas servi à table.

 

Dimanche 23 septembre : après le petit déjeuner nous quitterons Lacaune par la pittoresque route du roc de Montalet (1259m) et nous longerons le lac du Laouzas avant d’arriver chez Jean-Louis CROS qui nous présentera les voitures qu’il a restaurées, les objets qu’il collectionne et discuter avec ce collectionneur passionné. Nous nous dirigerons ensuite vers le sommet de l’Espinouse et traverserons plusieurs cols pour rejoindre notre restaurant à Lamalou les bains par 50km de belles routes et de nombreux virages. Repas servi à table. Après le déjeuner nous terminerons le programme de notre sortie par une visite guidée du musée de la cloche et de la sonnaille à Hérépian. Il présente les techniques de fabrication et l’usage des sonnailles, des clarines, des grelots et des cloches d’église à travers 1000m2 de salles de présentation et d’animations visuelles et sonores des productions de la fonderie Granier qui a été « fondée » en 1600. A l’issue de cette visite retour vers les rives de l’étang de Thau vers 17h.

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies sur notre site. Pour en savoir plus, cliquez ici